Mon automne

Yooo les amis!

Alors en ce moment c’est pas comme si j’avais le temps d’écrire avec des journées entières à glander, donc excusez cet article si tardif! 🙂

Tout d’abord je voulais revenir sur la dernière étape internationale de ma saison 2012 qui était Gémozac, les championnats d’Europe. Alors après mon premier échec de Singapour (les mondes), je voulais me rattraper, et j’étais super motivée pour montrer de quoi j’étais capable! J’ai d’abord dû prendre mon ticket en équipe de France pour y participer.  j’ai donc fait le sélectif à Arnas 1 semaine avant les vacances de la Toussaint: tout est allé super, j’ai grimpé décontracté, sans pression, juste en ayant envie de grimper, j’avais la banane dans les voies! J’ai donc gagné le sélectif.
Sont arrivées les vacances de la Toussaint qui ont commencé par un petit week-end à Buoux, au rassemblement national CAF, après avoir débarrassé touuuute ma chambre au Creps à Aix, autant dire que j’en ai du bordel! C’était un petit week-end  bien sympathique en falaise et je remercie tout le CAF de nous avoir accueilli!
J’ai ensuite passé une semaine de repos presque total (1 seul entrainement!), à glander dans ma maison de famille à Cassis, un petite semaine de récup bien méritée parce que j’étais crevée! Et le vendredi nous sommes donc parti pour Gémozac, en Poitou Charente, très looooin (8h de route).
Le lendemain nous avions nos qualifs l’après-midi, une grande chance (petite pensée pour les juniors et cadets: debout à 5 heure du mat :p ), nous avions les même voies que nos copines les cadettes: deux voies en dalles…
Tout d’abord ma première voie, une voie blanche très technique et très spéciale. Catastrophique. Je me suis sentie débutante dans cette voie, là c’est le cas de le dire, je n’ai jamais aussi mal grimpé de ma vie! D’habitude je ne stresse pas trop ou alors j’ai toujours su gérer la pression, mais là problème, j’étais écroulée sous mes sentiments, je n’ai absolument pas su faire abstraction des autres, c’était comme si je m’étais mis des attentes de résultats toute seule, donc de la pression pour rien. Parce que au final, quand on grimpe, tout ce qu’on veut c’est ce faire plaisir et allez en haut, après on s’en fou du reste! Je dis ça maintenant mais j’ai fait tout l’inverse pendant ma compétition, je ne me reconnaissais même plus! Comme si ce n’était pas moi qui grimpais, et je n’ai pas su me ressaisir dans ma deuxième voie. J’ai essayé, j’étais mieux dans le début, mais dès que j’ai forcé un petit coup je me suis affolée et j’étais finie, je termine donc 22ème de cette compétition, je n’ai jamais été aussi nulle, j’étais et je suis encore très déçue. Echec. Au moins maintenant j’ai encore plus la rage quand je grimpe.  😉

Ensuite je suis partie 5 jours en Italie en famille, aux « 5 Terres », c’était bien magnifique! Donc je n’ai encore pas grimpé… Au final j’ai peu grimpé pendant mes vacances ahah. Puis quand je suis rentrée chez moi, enfin, je suis repartie le lendemain direction Chamonix pour la coupe de France où j’ai participé en cadette le samedi et senior le dimanche.


J’ai effectué mes qualifs cadette facilement, mais arrivée en demi-finale, j’ai eu peur de reproduire la même chose qu’à Gémozac, j’ai donc grimpé comme une chèvre, et je suis finalement tombée en zippant, je me retrouve 8ème!!! Tout juste en finale! En coupe de France!!  Alors là j’avais plus rien à perdre, j’ai débranché mon cerveau pour la finale, la voie dans le toit m’a plu et j’ai finalement réussi à grimper libérée, comme j’aime. Bon après, tout n’est pas parfait, loin de là, mais j’ai tout l’hiver pour travailler ça 🙂 Je termine 4ème.
Le lendemain en senior  j’ai passé les qualifs aussi, plutôt facilement, puis la demie me paraissait quand même dure, physique plutôt, dans le gros toit, mais j’ai tiré mon épingle du jeu et je me qualifie 7ème en finale le soir même. Pour ce qui est des finales, je tiens à préciser que c’est quand même autre chose les voies senior:  elles sont carrément belles! Longues, techniques, pas très basiques quoi! 😉 Celle-ci était super! Je me suis fait plaisir, c’est ce qui importe, après je trouve que j’ai perdu de la lucidité mais ça c’est autre chose, mon « problème mental » de Gémozac était oublié, et il le sera à jamais d’ailleurs! Je finis 5ème.

Ensuite j’ai filé à Aix pour reprendre les cours, le Creps. Depuis je trouve que j’ai un peu progressé mentalement et voilà, fin je m’entraîne quoi!

Ce week-end nous étions à Courchon près du Verdon, malgré le froid c’était cool! J’ai fait un 8a  « Combat du coq » au deuxième essai. Ça faisait longtemps que je n’avais pas « croité » en falaise, donc je suis contente! C’est quand même dément la falaise, j’y prends toujours tellement de plaisir!

Voilà! Encore désolée du retard! Mon prochain article sera un bilan de ma saison internationale 2012, dernière année de minime. Une très belle saison, avec pleins de souvenirs, pleins de belle choses, de bon instants de grimpe mais aussi des moins bons… Malgré tout, je finis 3ème du classement général de la coupe d’Europe, sans avoir été à deux étapes (Russie et Slovénie)! Enjoy! 😀

Bisouuuuus.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.